CRILJV

À l’époque préhistorique, Ea donne vie à un fils que le clan nomme Noam Ho (Taureau furieux) mais le petit garçon n’a pas le goût de la guerre, il est chétif et ne peut porter ce nom que le rend malade. Le chaman ordonne qu’on le conduise à la grotte où les esprits lui donneront son vrai nom.
Stéphane Girel s’inspire des peintures pariétales pour illustrer magnifiquement ce récit. Les grottes de Lascaux se dévoilent sous les yeux du lecteur. Quelques pages documentaires complètent l’album.
MB.

Voir toutes les critiques