Accueil > Les albums > Le Casque d’Opapi
Titre précédent : La Chasse au ça
Titre suivant : La Tour Eiffel attaque

Le Casque d’Opapi

La Partie de cartes‚ Fernand Léger‚ 1917

Le voilà maintenant chez moi, ce casque,
tout rouillé par le temps, tout noirci par
la terre dans laquelle il a dormi si longtemps.
Je plantais un petit chêne dans la prairie
lorsque ma pelle l’a réveillé ce matin…
C’était un casque, un vieux casque de soldat
de 14-18. Papi m’a alors raconté la guerre.

pont des arts

Date de parution : mai 2014

À partir de 9 ans
Prix public 14,20 €
Format 245 x 326 mm
32 pages

Communiqué de presse

Commander ce livre
Pour tourner les pages du livre, cliquer dans les coins de l'image      




Pour tourner les pages du livre, cliquer dans les coins de l'image      
on

Nous commémorons le centenaire de la Première Guerre mondiale cette année et c’est avec Fernand Léger et la fraternisation franco-allemande que nous avons souhaité l’évoquer. L’album est aussi l’occasion de découvrir La Partie de cartes, œuvre saisissante de Fernand Léger, conservée au Kröller-Müller Museum d’Otterlo (Pays-Bas).

Lire la suite

Dossier pédagogique

Avec l’album Le Casque d’Opapi, les élèves découvrent, grâce à un casque tout rouillé, la grande guerre, celle qui a fait partir et revenir les arrières grands-parents d’Opa Franz. Dans un récit touchant et à travers des illustrations qui répondent à merveille au travail de Fernand Léger, c’est l’occasion d’aborder un genre pictural, le cubisme et ses caractéristiques.


Niveau : cycle 3
Période : le XXe siècle
Discipline : français, arts visuels

Merci de vous identifier pour activer le téléchargement
Géraldine Elschner et Fred Sochard célèbrent le centenaire de la Grande Guerre en nous offrant ce récit émouvant qui plonge le lecteur dans la petite histoire du héros et la grande Histoire de la guerre. Une rencontre avec deux démarches personnelles mais complémentaires autour d’un peintre engagé.

lire la suite
:
:
:
Dans l’atelier de Fred Sochard :
Portrait(-robot) d’un artiste au travail


Les visages de la guerre Deux visages dans la galerie de portraits de soldats réalisés par Fred Sochard. L’un est français, avec son visage fin et ses oreilles en feuilles de chou ; l’autre est allemand, avec sa grosse moustache et ses traits anguleux. Tout les oppose, mais ils affrontent les mêmes horreur. Sous leurs casques, les mêmes peurs…. En fin d’album, Fred Sochard les confronte dans un face-à-face magistral qui n’est plus celui des tranchées mais celui de la paix. Une partie de cartes...

lire la suite