La Chasse au Ça , " />

PNG - 87.8 ko




En avril, il n’y a pas que les œufs en chocolat ; chez L’Élan vert, on chasse aussi le Ça !

Montmartre. Une bête géante, poilue, griffue, terrorise les commerçants… Dédé, Gus et Louison, alias le gang des Bêtises, mènent l’enquête. Un album plein de mystère pour partir à la découverte de la célèbre affiche de Steinlen, Tournée du Chat noir !

Pour tenter d’en savoir plus, nous avons rencontré son illustratrice, Vanessa Hié, dans son atelier.

PNG - 94.4 ko




Tiens, tiens, une nouvelle technique…

Pour Pont des arts, Vanessa Hié a déjà illustré La Magissorcière et le Tamafumoir, La Charmeuse de serpents, La Couleur de la nuit et Les Trois Musiciens. L’illustratrice avait pris l’habitude de peindre, déchirer et coller des morceaux de papiers pour constituer ses fonds. C’est là, qu’à coups de pinceaux, elle faisait vivre ses personnages. Mais pour ce tout nouvel album, une toute nouvelle technique !

Pour créer l’atmosphère si pittoresque de l’album, Vanessa Hié enduit d’abord la planche d’un large lavis couleur ocre. Puis, une fois les crayonnés (croquis au crayon) reportés sur la page, elle trempe sa plume dans l’encrier et forme le contour de ses décors et personnages.




De nouvelles couleurs

Pour les couleurs, Vanessa Hié s’est beaucoup inspirée des lithographies de Steinlen. Le rouge, le noir, très présents chez l’artiste, le sont aussi dans cet album, depuis les toits de tuiles du quartier jusqu’aux étoffes du cabaret. Quant aux dominantes de couleurs ocre et brune, elles donnent son charme rétro aux décors de La Chasse au Ça.



PNG - 38.9 ko

Enquête dans le Paris du XIXe siècle

L’ambiance du quartier, la trogne des commerçants et leurs enseignes, les costumes et les chapeaux vissés sur la tête des marmots… Tous ces indices vous ont mis sur la piste : c’est le Paris d’antan ! La chasse au Ça a lieu un peu avant 1900 Montmartre était alors le quartier des artistes.
La butte a bien changé. Mais au fil des aventures du gang, vous pourrez traquer et repérer les lieux et monuments qui font le Paris d’aujourd’hui. Ici la célèbre place du Tertre ; là, la basilique du Sacré-Cœur. À cette époque, le monument se cache encore sous les échafaudages…

PNG - 275.4 ko