• Découvrez les critiques des albums de la collection

    • Des Zigotos chez Crapoto
      Choisir Un Livre

      Avec comme œuvre de départ le tableau de Jean Dubuffet Galeries Lafayette, Christine Destours possède une palette de couleurs étendue et vive, ainsi que des formes très biscornues. C’est donc avec ces caractéristiques de l’art brut, art développé par Dubuffet, qu’elle compose des doubles pages illustrant un texte étonnamment riche en jeux de mots. Car l’auteur use et abuse sans vergogne d’une autre des caractéristiques de Dubuffet : ses titres originaux. Le lecteur, pour apprécier tout l’humour de cet album pour le moins fantaisiste, doit posséder une parfaite maîtrise de la langue française : l’Ami Graine côtoie les Amis Litaires, l’Amie Liardaire… et la vendeuse emberlificotée et tarabiscotée caquette. Le CRDP de Grenoble propose des fiches d’exploitation pédagogique de l’ouvrage.

      Opalivres

      Déborah Mirabel, Ricochet

    • Drôle d’engin pour Valentin
      Bibliothèque Pour Tous

      […] Une petite histoire amusante et rimée, sans prétention, pour faire découvrir Léonard de Vinci. L’illustration est au diapason : les tourelles Renaissance en toile de fond et les installations bizarres du jardin évoquent le Clos Lucé ; quant aux croquis de Léon et aux machines qu’il invente, ils sont signés du maître ! Suit une double page documentaire pour présenter de vraies maquettes. L’ouvrage s’achève sur une biographie bien articulée autour de questions simples : elle permet d’appréhender tous les domaines d’expression de ce génie.

      Ricochet, Sophie Pilaire

    • Fleur de sel
      Opalivres

      Une histoire qui permet de se plonger dans l’atmosphère de l’époque et de découvrir l’une des manières d’exploiter le sel tout en visitant le village et les installations de l’usine que Claude Nicolas Ledoux a créés.

      Les illustrations qui se combinent bien au texte clair et vivant permettent une bonne approche pour les plus jeunes de ce sujet historique.

      Pour aller plus loin dans la connaissance, ceux qui le souhaitent pourront tirer
      profit du dossier de quatre pages de photos et d’informations en fin d’ouvrage.

      INTERCDI

      Choisir Un Livre

    • Frère des chevaux
      CRILJV

      À l’époque préhistorique, Ea donne vie à un fils que le clan nomme Noam Ho (Taureau furieux) mais le petit garçon n’a pas le goût de la guerre, il est chétif et ne peut porter ce nom que le rend malade. Le chaman ordonne qu’on le conduise à la grotte où les esprits lui donneront son vrai nom.
      Stéphane Girel s’inspire des peintures pariétales pour illustrer magnifiquement ce récit. Les grottes de Lascaux se dévoilent sous les yeux du lecteur. Quelques pages documentaires complètent l’album.
      MB.

    • Guillaume et la couronne du cousin Édouard
      Sophie Pilaire, Ricochet

      Parce que le petit ne trouve pas de chapeau à sa taille, son cousin Edouard a promis au jeune Guillaume de lui donner sa couronne. Mais Edouard disparu, c’est un autre cousin, Harold, qui s’empare de la couronne. Guillaume est décidé à ne pas se laisser faire.
      La conquête de l’Angleterre par la Normandie revisitée de manière synthétique et enfantine : la couronne n’est pas considérée de manière figurative, mais au premier degré, comme un vulgaire chapeau ! Entre le goûter et une ou deux provocations, Harold et Guillaume vont se disputer le couvre-chef… Cet humour moderne n’empêche en rien la véracité elliptique des faits ; on regrettera, éventuellement, que les informations finales s’intéressent essentiellement au contenant de cette tranche d’Histoire, la tapisserie de Bayeux, et moins à expliquer son contenu. Avec des collages de papiers texturés et dans les tons bruns et bleus, des contours en peinture marron sur plastique transparent, les illustrations étalées sur les double-pages rappellent aussi bien la broderie que le vitrail ou l’émail. L’omniprésence de la nature et des animaux, la perspective limitée et les situations symboliques signent également le Moyen-Age. Un petit régal à lire avec un adulte pour une mise en contexte !!

      Tirelivres

      Choisir Un Livre

    • Jeumagik
      Le Monde, Émilie Grangeray

      C’est un livre merveilleux, pour plusieurs raisons. L’histoire, contée avec beaucoup de finesse, permet de faire comprendre aux petits ce qu’est un dictateur (le lion impose ses quatres volontés aux autres animaux) et les conséquences de la triche (une activité à laquelle le même lion n’hésite pas à se livre pour gagner au « jeumagik »). Ensuite, parce qu’inspiré de la mosaïque antique Orphée charmant les animaux, visible au Musée d’Arles, il permet de se familiariser avec cette grande figure de la Grèce antique. Surtout, les enfants adhèrent tout de suite à cette fable grâce aux traits très expressifs que l’illustratrice Joanna Boillat a prêtés aux animaux. Et qui sait : peut-être que nos chers enfants-rois réfléchiront avant de tricher lors de leur prochaine partie de billes ?

      Bibliothèque Pour Tous

    • Kalia sous les étoiles
      INTERCDI

      Une histoire qui prend pour point de départ le tableau de Van Gogh Les roulottes, campement de bohémiens aux environs d’Arles. […]

      Un bel album sur la différence, la tolérance, l’amitié. De très gros plans sur les enfants, les gitans : le lecteur est happé dans les illustrations. Les verts, les jaunes, les bleus, ainsi que les motifs d’iris, de gerbes de blé et les chaussures sont des clins d’oeil à Van Gogh. À la fin, une partie documentaire sur Van Gogh dont on peut voir les toiles au musée d’Orsay, à Amsterdam,New York, Tokyo.

      Choisir Un Livre

      Nell

    • L’Enfant aux pistolets
      Choisir Un Livre

      Encore une belle réussite pour ce nouvel album de la collection Pont des Arts. De qualité - couverture cartonnée, livrets cousus, papier glacé -, l’ouvrage constitue une formidable entrée dans le monde de la peinture. Cette histoire, courte et pleine de sens, a été écrite d’après le tableau Le 28 Juillet : La Liberté guidant le peuple de Delacroix. Le texte et les larges illustrations soigneusement peintes et colorées recréent l’atmosphère du Paris de l’époque. A la fin du recueil on trouve quelques notes très simplifiées sur la vie du peintre et comment ce tableau a été peint. Une collection intéressante pour découvrir, par le biais d’un récit, une œuvre picturale.

      Nous Voulons Lire

    • La Charmeuse de serpents
      Opalivres

      Une belle histoire […] qui nous emmène dans la forêt tropicale au cœur des problèmes qu’elle connaît, notamment l’abattage inconsidéré des arbres sans respect de la nature.

      Cet album nous plonge ainsi dans la jungle du Douanier Rousseau pour nous faire connaître son tableau La Charmeuse de serpents. En fin d’ouvrage, quelques informations sont données sur ce peintre hors norme. Les images impressionnantes de la jungle sont un superbe mélange de collages, de peintures, de grattage dans des couleurs d’une richesse et d’une luxuriance inimaginables, des bleus, des verts, profonds, des roses, des mauves, des violets, tous plus merveilleux les uns que les autres.

      Choisir Un Livre

    • La Couleur de la Nuit
      Choisir Un Livre

      Ce conte s’inspire d’un tableau de Gauguin. Les couleurs vives, le coup de crayon, les positions des personnages et le lieu, Tahiti, nous permettent d’entrer, le temps d’une histoire, dans l’univers du peintre. Bien sûr, l’album ne suffit pas à résumer Gauguin, mais il en permet une approche pour les plus jeunes. L’allégorie est simple, un peu naïve, mais nous transporte dans un univers exotique au texte truffé de mots inventés et imagés, pleins de poésie. Ce joli conte fait réfléchir sur le rejet de la différence, le regard de l’autre, la colère, la nécessité d’un moment pour chaque chose (pour le rêve et la fête, le silence et le chant…). Un très bel album à lire ou simplement à regarder, tant les images sont parlantes.

    • La Grande Vague
      Bibados

      Un très bel album qui nous plonge dans l’univers du cirque en s’inspirant du célèbre tableau pointilliste Le Cirque de Georges Seurat. À la fin de l’album, qui relate l’aventure de Louise, fillette qui rêve de devenir écuyère, une double page d’informations nous permet de développer notre culture artistique.

      Choisir Un Livre

      Librairie Les Sandales d’Empédocle

    • La Magissorcière et le Tamafumoir
      Anne Godin, Ricochet

      […] Un album loufoque et fantasque habité par de drôles de petites créatures. À chaque page, jaillissent des mots « malmorphosés »qui portent à rire. Mais derrière l’imagination débordante dont il témoigne, ce livre dénonce les ravages de la pollution sur la nature et les être humains. Une façon d’expliquer aux enfants qu’il faut prendre soin de notre planète pour éviter qu’elle ne ressemble un jour à Tourneboule.

      Au-delà de l’histoire en elle-même, cet album est une invitation à l’art. Ce titre de la collection Le Pont des Arts emmène les jeunes lecteurs à la découverte de l’univers de Joan Miró, peintre espagnol, émigré en France, qui côtoya les plus grands (Picasso, Matisse…). Dans un style emprunté aux surréalistes, cet artiste fait évoluer ses toiles dans un univers fantastique, empli de magie et de poésie, débordant d’imagination et peuplé d’êtres et d’objets déformés. Pour « Magissorcière et le Tamafumoir », Vanessa Hié s’est pleinement inspirée de son travail, adoptant le style et la façon de peindre de Miró afin de familiariser les jeunes auteurs à sa peinture et d’être capable à la fin de l’album d’aborder, commenter ou juste observer Le Carnaval d’Arlequin, tableau majeur de Miró.

      Bibliothèque Pour Tous

      Choisir Un Livre

    • La Malédiction de Zar
      Bibliothèque Pour Tous

      Monsieur Zar est, ou plutôt était, le nom du célèbre Tricheur à l’as de carreau (Georges de la Tour), tombé raide mort en abaissant sa dernière carte.
      Son fantôme est condamné à une éternelle partie - de bridge ou de bataille - dont il sort toujours vaincu. Cette punition le révolte car il n’a fait de mal à personne, ne s’étant jamais intéressé qu’aux cartes. Jusqu’au jour où ses yeux se portent sur une prisonnière.

      S’ouvrant sur une belle illustration, et se concluant sur la reproduction du tableau lui-même, le petit conte, qui aide à entrer dans l’oeuvre, est surtout centré sur les cartes. Le tricheur est convoqué au Tribunal des rois et reines de pique, cœur etc., ciselés dans les subtiles tonalités des tableaux de G. de la Tour. Une postface, sur le peintre et les jeux d’argent qui en ruinèrent plus d’un au XVIIe siècle, éclairent le propos […].
      Accompagnement pédagogique sur le site internet.

      Opalivres

    • Le Casque d’Opapi
      Le Monde des Livres

      Aborder l’art par la fiction n’est pas chose aisée. L’Élan vert et Canopé-CRDP d’Aix-Marseille y excellent pourtant à travers leur collection « Pont des arts ». Après, notamment, Le Chat et l’Oiseau (2011), d’après un tableau de Paul Klee, et Jeumagik (2013), inspiré de la mosaïque romaine Orphée, voici Le Casque d’Opapi. Alors que l’on célèbre le centenaire de la première guerre mondiale — sujet peu facile pour des enfants—, c’est à travers La Partie de cartes, de Fernand Léger (1917), que celle-ci est contée en textes (Géraldine Elschner) et en images (Fred Sochard). En vacances chez son grand-père allemand, un petit garçon s’apprête à planter un chêne quand il découvre un vieux casque de soldat. Alors, le grand-père raconte : la mobilisation générale, le cauchemar des tranchées, les parties de cartes entre deux attaques, les morts et ceux qui sont revenus, blessés, le cœur en miettes… Comme dans le tableau de Léger, les soldats imaginés par Fred Sochard se déshumanisent chaque jour davantage, finissant par ressembler à des robots. Géraldine Elschner, elle, signe un texte juste, émouvant, sobre. « Un chêne que l’on peut détruire en vingt secondes met un siècle à repousser  », avait écrit Léger. Cette histoire en témoigne de la plus belle des manières.
      Emilie Grangeray.

    • Le Chat et l’oiseau
      Opalivres

      Une jolie histoire au texte très poétique pour connaître l’univers de Klee et de ses couleurs si particulières. La tête du chat se promène de page en page de forme carrée dans des teintes de jaune et d’orange comme sur le tableau. L’oiseau est plus près de la réalité.

      Les deux dernières pages proposent une mini biographie du peintre où l’on apprend qu’il était aussi musicien et poète. L’album s’accorde parfaitement avec ce peintre-poète exceptionnel !

      Bibliothèque Pour Tous

      Le Monde

    • Le Vaisseau blanc
      Bibliothèque Pour Tous

      La guerre n’a laissé qu’un champ de ruines. Les survivants se réveillent sur leur île et réapprennent à vivre et même à rêver. Les enfants surtout !
      Ils imaginent un vaisseau blanc qui les conduirait ailleurs, et pourquoi pas, jusqu’à la Lune. Ils le dessinent, sur leurs cahiers d’abord, puis sur le sable…

      Arche de Noé, peut-être, symbole de solidarité et ambassadeur de la paix, le « vaisseau blanc » est un message d’optimisme et un hommage à l’imagination
      créatrice des enfants. Du chaos de la guerre, de n’importe quelle guerre, les hommes peuvent se relever et opposer à la destruction la force rayonnante de la beauté.
      Car le bateau dont il s’agit dans ce conte moderne a des formes rondes et les couleurs de la chapelle de Ronchamp construite par Le Corbusier entre 1950 et 1955. L’album le précise dans les deux dernières pages résolument documentaires. On peut leur préférer le récit en lui-même, et plus encore ses illustrations qui renvoient à l’esthétique des années cinquante : choix de lignes douces et de courbes inversées, palette de couleurs qui sont celles des vitraux de Ronchamp.

      Midi Loisirs

      Nous Voulons Lire

    • Les Arbres de Noël
      Opalivres

      Un beau récit, plein de suspens, pour apprendre à connaître le tableau de Monet : La Charrette. Route sous la neige d’Honfleur. Les illustrations sont bien adaptées au texte : des personnages modernes avec de la couleur et de la vie pour la préparation du départ ; alors que les paysages s’inspirent vraiment du tableau, couleurs et impression de flou dû à la neige et au brouillard ; une grande image sur double page pour l’arrivée de la famille à la ferme des grands-parents rappelle très sensiblement le tableau de Monet. En fin d’ouvrage deux pages répondent aux questions que peuvent se poser les enfants à propos du tableau de Monet et de sa vie […].

      Choisir Un Livre

    • Les Bourgeois de Calais
      INTERCDI

      […] Vous serez frappés par l’intensité de l’émotion, par la poésie du texte et des illustrations. Le texte, très vivant, porte beaucoup de dialogues qui plongent le lecteur au cœur de l’action comme s’il regardait un film. Les illustrations sont superbes : gros plan de Marie et Jehan sur fond d’éléments architecturaux du Moyen Âge : demeure bourgeoise avec une large cheminée, fenêtres géminées, encadrement de porte en pierre. […]

      Choisir Un Livre

      Sophie Pilaire, Ricochet

    • Les Trois Musiciens
      Nous Voulons Lire

      La collection Pont des arts s’est enrichie d’un nouvel album excellent : les auteurs y créent une fiction à partir des Trois Musiciens, tableau de Picaso époque cubiste, ajoutant à ces personnages celui du taureau, thématique récurrente du peintre.

      Récit remarque qui se passe dans un pays que le roi tient sous sa coupe en entretenant la peur d’un monstre terrifiant. Dans ce royaume sinistre, les musiciens arrivent comme des porteurs de joie qui peu à peu desserrent l’étau de la peur, ce qui ne plaît guère au dictateur. Mais tenter de faire d’un innocent taureau un monstre sanguinaire ne lui réussira pas et le peuple ne veut plus avoir peur. Belle histoire de libération.

      Les peintures de Vanessé Hié forment un très intéressant travail de couleurs et évoquent les premiers styles de Picasso.

      Opalivres

    • Mes Petits Bateaux
      D’une berge à l’autre

      Pont des Arts, coéditée par L’Élan vert et le CRDP d’Aix-Marseille est une collection qui offre « une nouvelle façon de découvrir les œuvres d’art : y entrer par une fiction et des illustrations originales qui sollicitent l’imagination et renforcent le plaisir de la lecture. »

      Le tout dernier volume de la collection, sorti il y a quelques jours, permet de découvrir les impressionnistes au fil de l’eau. Écrit et illustré par Éric Battut, il met en scène un petit garçon qui transforme son lit en radeau et descend ainsi la Seine jusqu’à l’océan, traversant les paysages, notamment ceux de Normandie, qui ont inspiré les peintres impressionnistes. En chemin, il se délecte en croisant barques et baigneurs, grenouilles et crapauds, crabes ou chevaux… L’occasion pour lui de poser son regard sur des œuvres de Boudin, Caillebotte, Manet, Monet, Pissarro, Renoir et Seurat. Chaque double-page s’organise de la même façon avec un texte de 4 ou 5 lignes, une miniature du tableau original et l’illustration grand format d’Éric Battut. Comme d’habitude on trouvera en fin d’ouvrage des informations d’ordre documentaire adaptées aux petits lecteurs dès 6 ans.

      Encore une très bonne surprise dans cette collection devenue absolument incontournable. Un outil idéal pour faire découvrir l’histoire des arts aux plus jeunes, de façon ludique et légère, et pas seulement à l’école.

      Bibliothèque Pour Tous

    • Moi, Princesse Marguerite
      INTERCDI

      Cet album prend pour point de départ Les Ménines (1656, Le Prado, Madrid) de Vélasquez. Marguerite, 5 ans, vive et enjouée, raconte : papa et maman posent, Vélasquez officie ! Poser est bien ennuyeux, Marguerite lance le jeu 1, 2, 3, soleil avec Maria, Nicolas, Isabel. L’illustratrice reprend avec humour et en les modernisant les éléments du tableau : la grande pièce, les portes, le tableau, le miroir, les
      personnages, le chien. Tout le monde s’active dans le jeu, tout à coup le peintre dit de ne pas bouger : la pose finale du tableau.

      À l’aune du jeu, de la réinterprétation moderne riche de sens, le lecteur entre véritablement dans le tableau, l’explore, le comprend. La partie documentaire explique que les Ménines sont des demoiselles d’honneur au service d‘une princesse de la cour d’Espagne. Les personnages des Ménines ont réellement existé, l’infante Marguerite-Thérèse, les nains, Philippe IV et la reine d’Espagne. Vélasquez était leur ami. Un album qui éclaire Les Ménines que l’on connaît sans connaître !

      Choisir Un Livre

    • Mona Lisa
      Lulu

      La vertu pédagogique permet de comprendre la fascination qu’a toujours exercée le chef-d’œuvre de Léonard de Vinci sur ceux qui le regardent. Et ce depuis 1506. À commencer par le personnel du musée du Louvre. Vincenzo Perrugia dans la réalité, Angelo dans le livre : le vitrier italien tombe en pâmoison chaque fois qu’il voit sa Mona. "Molto bella !", fait dire l’auteure Géraldine Elschner à l’amoureux des arts, à l’amoureux de Mona Lisa sa compatriote.

      Le dessinateur, Ronan Badel croque à merveille les rues de Paris, le sourire mystérieux de La Joconde et l’ambiance feutrée du musée. Ambiance feutrée, oui, jusqu’à ce que le vol soit avéré, un triste jour de 1911. Même les invités de La Cène, le tableau voisin, se bousculent dans le coin du cadre pour découvrir le mur… vide. "Evaporée, sfumata !". Elle ne sera retrouvée qu’en 1913. Les journaux tapissent alors les colonnes Morris de leurs gros titres : "Enfin !", "Mona est revenue !"

      Comme avec tous les ouvrages publiés dans la collection Pont des arts, le lecteur apprend et s’amuse en même temps.

      Les dernières pages du livre fournissent en effet des informations précieuses sur l’histoire du célébrissime tableau, reproduit fidèlement en pleine page en fin d’ouvrage (avec un Angelo prosterné à ses pieds sur la page d’à côté) et sur Léonard de Vinci lui-même.

      Opalivres

      Œil d’ailleurs

    • Mystères en coulisse
      Nell

      Laure court dans l’opéra, elle est en retard pour la répétition. En plus elle doit enfiler un tutu long pour la première fois, et pas n’importe lequel, un costume ancien que d’autres petits rats ont portés avant elle. Lorsqu’elle se glisse à l’intérieur elle aperçoit un nom brodé « Rosita » et quand il touche sa peau elle ressent une drôle d’impression…Retour ligne automatique
      Un magnifique album qui nous plonge dans l’univers de la danse classique et d’une étoile à l’opéra de Paris à la fin du XIX° siècle afin de mieux nous faire découvrir l’œuvre d’Edgar Degas. Initiation à la peinture par le biais de la danse. Les questions/réponses à la fin du livre apportent une note supplémentaire.

      Anne Godin, Ricochet

      Choisir Un Livre

    • Natura et les Chevaliers des quatres saisons
      INTERCDI

      Pierre Coran écrit en vers libres, les prises de parole des monstres sont en quatrains rimés. La mise en image d’Élise Mansot est exceptionnelle et s’accorde parfaitement aux images poétiques de Pierre Coran.

      Avec les chevaliers, l’illustration réinterprète les personnages d’Arcimboldo, suivie d’une présentation du peintre dans son époque et son influence sur les artistes du XIXè siècle. Un album sompteux !

      Choisir Un Livre

      Pascale Pineau, Ricochet

    • Nom de code Pompidou
      Bibliothèque pour Tous

      Deux inspecteurs, Deverre et Defer, sont appelés au téléphone par le service du Contrôle-de-Tout pour une mission secrète au centre Pompidou : découvrir ce que fabrique l’usine. Munis de leurs instruments d’investigation, ils testent la fontaine extérieure, s’étonnent des visiteurs transformés par la visite et profitent de la nuit pour se glisser dans l’usine. Les deux compères déambulent parmi les œuvres, s’amusent de leurs découvertes et s’invitent à la fête d’une ribambelle de personnages dans le hall.
      C’est dans un parcours très coloré, insolite et semblant en perpétuel mouvement que nous entraînent les deux inspecteurs aux allures de Dupond et Dupont. Dialogues, jeux de mots et effets de typographie rendent le texte vivant et dynamique. L’architecture des lieux, tels le jardin d’hiver de Jean Dubuffet, les escalators comparés à un immense toboggan ou le hall d’entrée, est particulièrement bien représentée […]. Quatre pages d’information en fin d’ouvrage aideront […] le jeune lecteur à mieux appréhender le centre Pompidou et ses collections.

      Opalivres

    • Omotou, guerrier masaï
      Nous Voulons Lire

      […] Les illustrations de Bruno Pilorget sont magnifiques, couleur de terre et de sable, très matiérées, mais l’unité vient aussi de ce rouge obsédant des vêtements qui fait signe à chaque page. Ce pourrait être signe de danger, de guerre ou de sang, mais ce rouge-là fait signe de vie, c’est un très beau livre à la fois de vérité crue et d’espoir.

      Le Journal de Béziers

      Opalivres

    • Où est passée la rainette ?
      Opalivres

      Un joli texte très poétique et drôle va faire connaître Claude Monet et ses jardins de Giverny, aux petits.

      Les illustrations et le récit font entrer le peintre dans cette histoire originale.
      De très belles images se rapprochent des tableaux de Monet et créent l’atmosphère.
      Les enfants auront plaisir à y chercher la grenouille qui s’y cache à chaque page.

      En fin d’ouvrage, 8 reproductions des tableaux de Monet qui ont été utilisées dans le récit sont présentées en petit format et 4 pages sont consacrées à une biographie du peintre et à une analyse de son œuvre.

      D’une berge à l’autre

      Nous Voulons Lire

    • Petit Noun, l’hippopotame bleu des bords du Nil
      FNAC, Coup de cœur des vendeurs

      Petit Noun est un petit hippopotame bleu qui vivait dans l’Egypte ancienne. Un jour, il rencontra un vieux monsieur appelé Antef, ils devinrent amis admirant chaque soir le soleil couchant. A la mort d’Antef, Petit Noun s’allonge près de lui, et c’est le début d’un long sommeil, car « le temps passa, des jours, des mois, des siècles… ».

      On comprend alors que Petit Noun se trouve dans un tombeau et qu’il se réveille au moment où la tombe est découverte. Petit Noun en profite pour s’enfuir, mais au dehors tout a changé, il ne reconnait plus rien, le paysage verdoyant d’autrefois a laissé place à une étendue désertique, n’ayant laissé aucune trace de sa famille.

      Petit Noun part en quête pour retrouver les siens, traversant le désert, les villages, la forêt. Un voyage initiatique donc il ressortira transformé physiquement. Il arrive à Paris, puis au musée du Louvre, où après toutes ses pérégrinations il retrouve enfin sa famille. Il peut alors se rendormir heureux d’avoir retrouvé les siens.

      Ce superbe album au texte empreint de poésie de Géraldine Elschner et aux sublimes illustrations d’Anja Klauss est une vraie réussite. La palette utilisée propose des couleurs chaudes et lumineuses, ainsi que de beaux camaïeux. Petit Noun n’est pas sans rappeler, le Elmer de David McKee, mais ce qui n’est pas une critique.

      Un album idéal comme support à une introduction à l’art égyptien, à lire comme un album traditionnel qui ravira les enfants dès 5 ans, mais aussi leurs parents.

      Si vous avez la chance d’aller au musée du Louvre, n’oubliez pas de faire un tour dans la section des antiquités égyptiennes, et comme moi, vous y rencontrerez Petit Noun, le petit hippopotame bleu.

      Un magnifique album-documentaire de la collection Pont des Arts chez Elan Vert : « des histoires pour découvrir des œuvres d’art ! ». Une belle découverte pour cet album qui je pense est l’un des plus réussis de la collection. En bonus une petite explication documentaire en fin d’album sur le sujet et l’œuvre traités.

      Déborah Mirabel, Ricochet

      Nous Voulons Lire

    • Que la fête commence !
      Bibados

      Un très bel album qui nous plonge dans l’univers du cirque en s’inspirant du célèbre tableau pointilliste Le Cirque de Georges Seurat. À la fin de l’album, qui relate l’aventure de Louise, fillette qui rêve de devenir écuyère, une double page d’informations nous permet de développer notre culture artistique.

      Choisir Un Livre

      Librairie Les Sandales d’Empédocle

    • Un oiseau en hiver
      Nantes Livres Jeunes

      Les illustrations de Stéphane Girel, sur une toile dont on devine la trame, où domine le trait, sont autant de clins d’œil à différents éléments du tableau : lac gelé avec ses patineurs, rues et maisons du village, oiseaux sur les branches, arbres, paysages sous la neige… Si les décors sont traités de façon « classique », les personnages sont stylisés et assez géométriques, en particulier l’enfant et l’oiseau, mais les couleurs restent dans les tons blancs, bruns et verts du tableau […].

      Choisir Un Livre

      De papier et de soie

    • Voyage sur un nuage
      INTERCDI

      Un album autour des Mariés de la tour Eiffel de Chagall […]. Une histoire tendre, écrite simplement, de manière poétique. La mise en page au bleu Chagall est très réussie. Élise Mansot réinterprète les motifs du peintre : personnages en mouvement, petits villages, chèvre et bouc dans les airs.

      La partie documentaire sur Chagall est écrite dans des bulles de nuage. On apprend que Chagall représente sa femme Bella dans presque tous ses tableaux. Vous pouvez visiter le musée Chagall à Nice, voir ses vitraux à Metz, Reims et l’immense plafond peint de l’opéra Garnier.

      Choisir Un Livre

      Nell